fbpx Enseignement optionnel : Chinois LVC | Lycée Sainte-Marie

Enseignement optionnel : Chinois LVC

Chine tour de Shanghai

Intérêt culturel

  • Sensibilisation à la culture chinoise.
  • Langue la plus parlée au monde, pratiquée par 1,4 milliards de la population

Contenu linguistique

  • Approche de la langue sur une méthode variée et vivante.
  • Acquisition des bases lexicales.
  • Expression écrite et surtout orale.
  • Activités culturelles : calligraphies, sorties culturelles, etc…

Aptitudes requises

  • Aimer les langues vivantes.
  • Esprit de participation.
  • Concentration pendant le cours.
  • Apprendre régulièrement avec travail sérieux à la maison.

Objectifs atteints

  • Les élèves connaissent les règles de bases de la grammaire chinoise et les structures les plus simples et peuvent participer à une Conversation sur un sujet de la vie quotidienne en faisant des courtes phrases.
  • Possibilité de passer l’option au baccalauréat.

Débouchés

  • Langue véhiculaire en Asie, facilite une ouverture mondiale.
  • Acquis professionnel dans le cadre de la mondialisation

Une option très exigeante, réservée aux élèves prêts à travailler régulièrement.

Pourquoi choisir le chinois LVC à l’entrée en Seconde ?

Parce qu’on s’intéresse à la Chine d’hier … : la richesse de la civilisation chinoise et de son histoire se lit dans cette écriture si originale. Au cours de ses 3 années d’apprentissage l’élève sera initié non seulement à la compréhension des caractères chinois mais aussi à l’histoire de la Chine depuis les origines jusqu’au XXème siècle.

…et à la Chine d’aujourd’hui : en 2050 la terre comptera 9 milliards d'habitants dont 5 milliards en Asie. La Chine est aujourd’hui la 1ère puissance économique mondiale et occupe souvent une place de choix dans l’actualité, d’où l’importance pour nos jeunes de mieux comprendre ce pays et son peuple.

Parce qu’on s’intéresse aux langues en général … : l’élève passionné par les langues étrangères verra tout de suite l’intérêt de l’apprentissage du chinois, langue qui est régie par des règles très différentes de celles de l’anglais, l’espagnol ou l’allemand auxquelles il est habitué.

… et à la langue chinoise en particulier : le chinois n’a pas une grammaire très compliquée (pas de déclinaison, pas de conjugaison, pas de genre), ni de grosses difficultés de prononciation mais l’élève devra s’habituer dès le début aux 4 tons et à l’entrainement quotidien à l’écriture des caractères.

Parce qu’on s’intéresse à la beauté des caractères chinois : en Chine la calligraphie est considérée comme un art et on comprend aisément pourquoi !

Parce qu’on aime la rigueur que cette langue enseigne : l’élève apprend à écrire comme les enfants chinois, c’est-à-dire par la répétition. Il doit se plier aux exigences de proportions des caractères, d’ordre des traits, d’ordre des mots dans la phrase et il doit « faire des lignes de caractères » quotidiennement.

En fin de Terminale, après 3h par semaine pendant 3 ans, l'élève maîtrisera environ 200 caractères en production active, 300 en reconnaissance et pourra communiquer dans les situations de la vie courante: se présenter, faire des achats, utiliser des moyens de transport, trouver son chemin, étudier, ...

Attention : l’élève doit être prêt à s’investir en cours et en travail personnel. Il doit être motivé et ne pas avoir de grosses difficultés dans les autres matières. Une fois l’année commencée l’élève ne peut plus remettre son choix en question et s’il souhaite arrêter l’option il ne pourra le faire qu’en fin d’année et avec l’accord du professeur. Il faut donc bien réfléchir avant de faire ce choix exigeant.

Bienvenue à tous les élèves désireux de s’investir dans cette matière !

NB : Le chinois possède une certification internationale, le HSK (汉语水平考试 Hànyǔ Shuǐpíng Kǎoshì) qui permet d'attester de son niveau. L’élève s’engage à passer le test en classe de 1ère.