fbpx Droit et Grands Enjeux du Monde Contemporain (DGEMC), option de Tale | Lycée Sainte-Marie

Droit et Grands Enjeux du Monde Contemporain (DGEMC), option de Tale

Statue de la justice sur fond d'une fenêtre ouverte sur la ville

C'est quoi ?

C’est une option ouverte à toutes les Terminales générales, à raison de 3h par semaine. L’enseignement de Droit et grands enjeux du monde contemporain vise à élargir les perspectives et profils des élèves de terminale. L’objectif est de leur faire découvrir les instruments du droit –normes, institutions, métiers –, son rôle social ; et de s’intéresser aux questions d’actualité en partant de questions concrètes (exemples de sujets traités en 2019-2020 : les féminicides, les libertés publiques en démocratie, le plagiat, le droit des prisonniers, le harcèlement en entreprise, la justice internationale, le rôle des Etats dans les « écocides », la convention citoyenne, les rôles du Président et du Premier ministre, les élections municipales…)

Contenu ?

Introduction : Qu’est-ce que le droit ? Le droit et ses fonctions 

Partie 1 :  - Comment le droit est-il organisé ? 

  • Sources du droit (la constitution, les lois, arrêtés, décret, ordonnances, la jurisprudence)
  • L’organisation judiciaire en France
  • Les relations internationales et le droit (l’Union européenne, l’internationalisation du droit)

Partie 2 : - Des questions juridiques contemporaines

  • Les sujets de droits
  • Liberté, égalité, fraternité
  • Personne et famille
  • L’entreprise et le droit
  • Création et technologies numériques

Comment ?

Les 3 heures hebdomadaires se répartissent de la façon suivante :

  • éléments de cours donnés par l’enseignant (notions, auteurs, état de la question en droit et sciences sociales) et lectures/recherches
  • discussion-débat 
  • réalisation d’un dossier personnel et annuel sur un sujet choisi et donnant lieu à un oral en fin d’année

L’enseignement étant optionnel et requérant déjà 3h sur l’emploi du temps de l’élève, DGEMC ne demande pas de travail personnel en dehors des heures de cours mais un fort investissement en classe.

Pour qui ?

Pour tous les élèves de terminale voulant :

  • approfondir leur culture générale
  • développer leur intérêt quant aux questions juridiques, sociales et politiques
  • s’orienter vers des études de droit ou de science politique
  • élargir leurs profils soit très scientifiques soit très littéraires
  • valoriser leur dossier scolaire

Dans quel objectif ?

L’objectif de cet enseignement est moins d’offrir une anticipation d’une première année de droit à l’université - quoi qu’il puisse susciter chez certains élèves le goût d’une telle orientation à l’avenir – que de donner aux élèves l’occasion de réfléchir à l’existence et à l’utilité des normes juridiques, à leur portée sociale, à leur vertu pacificatrice, aux conditions de leur adoption et à celles de leur application. Et bien sûr de les ouvrir aux questions d’actualité grâce à une entrée juridique ; de leur permettre de débattre des enjeux de leur société de demain.